Festivale di a canzona corsa au Casone cet été

“Après plus d’un an et demi sans scène, la culture corse a besoin de s’exprimer” . En une phrase tout est dit !

L’association Le grand cabaret corse, véritablement soucieux de la soutenir et de la promouvoir, organise les 9, 10, 11 et 16 août au Casone, le premier Festivale di a canzona corsa. Plusieurs artistes insulaires, qu’ils soient confirmés, issus de groupes mythiques, ou de nouveaux talents, vont y participer.

Cette manifestation, qui a reçu le soutien de la ville d’Ajaccio et de la Collectivité de Corse, présentera donc une vitrine de la musique et la chanson corses. “Notre objectif est de présenter un plateau artistique réunissant plus d’un demi-siècle de chansons corses, avec un aspect inédit et novateur “, note l’association.

festivale di a canzona corsa mai pesce - Antoine ciosi

 

Par ailleurs, ce festival se veut écoresponsable et solidaire.

Car, au-delà de défendre la chanson corse et de partager ses valeurs, il entend s’engager pour l’environnement en apportant son soutien à différentes associations locales.

Au cours de ces quatre soirées, le public pourra entendre une pléiade d’artistes.

La liste est longue : Mai Pesce, Antoine Ciosi, qui présentera son dernier album Duetti et qui fera venir sur scène plusieurs invités. Suarina, Arapà, Diana di l’Alba, I Chjami Aghjalesi, Voce di a Gravona, I Surghjenti, Canta u populu corsu…

 

Festivale di a Canzona Corsa

 

Un autre aspect de la culture corse sera représenté à travers les sérénades de Tino Rossi proposées par Antoine Parodin, les nouveaux cabarets de chants et guitares avec les Zinzin, Francè Zito, Philippe Caviglioli et Arnaud Giacomoni.

Les plus nostalgiques apprécieront le “Temps des guitares ajacciennes” avec François Giordani, José Gianelli, Joseph Padovani et Dumè Barazza.

Enfin, il y aura pour la clôture, du nom de l’association organisatrice, le “Grand Cabaret Corse”, avec Jean-Charles Papi, Christophe Mondoloni, Jean Menconi, Petru Guelfucci et la participation de Paul Mancini ainsi que de Greg Gambarelli.

 

“Notre objectif est naturellement de pérenniser le festival chaque année. Avec, à chaque fois, des artistes différents, tant la culture corse au niveau de la musique et de la chanson est importante”, précise Dumé Marcenaro, directeur artistique du festival et vice-président de l’association.

Soirées à 20 h 30 les 9, 10, 11 et 16 août au Casone.

La billetterie est ouverte : www.corsebillet.co

Source Média : Corse Matin

Politique de Confidentialité & Cookies
X